Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Canadian Youth for French : deux langues, un objectif

Alexandre Turcotte
Directeur du développement
Canadian Youth for French

2013-03-18

C'est en rassemblant à la fois francophones et anglophones au sein du même organisme que Canadian Youth for French (CYF) vise à inspirer une plus grande appréciation du français et à augmenter le nombre de Canadiens bilingues au sein du Canada anglais.


Jeune homme (Justin Morrow) faisant un exposé devant des étudiants.

Justin Morrow, président
et fondateur de Canadian
Youth for French

Preuve vivante des avantages que peut comporter l'apprentissage de l'autre langue officielle du pays, Justin Morrow a voulu faire connaître son parcours et les leçons qu'il en a tirées aux jeunes qui s'apprêtent à choisir leur établissement postsecondaire. C'est donc avec cette volonté de faire connaître les nombreuses possibilités liées à des expériences linguistiques que M. Morrow a fondé en 2009 Canadian Youth for French. « En réfléchissant à tout ce que le français m'a apporté et à quel point ma vie a changé au cours de mes trois années d'apprentissage du français à Québec, j'ai senti le besoin de redonner à la communauté. J'ai voulu partager mes expériences avec les jeunes anglophones du pays pour qu'ils puissent prendre conscience de cette incroyable chance et en profiter », explique le président et fondateur de CYF, Justin Morrow.

Celui qui a porté le projet CYF depuis ses débuts s'est récemment entouré d'un conseil d'administration qui permettra par sa composition de poursuivre le développement de l'organisme. « Chaque personne qui siège au conseil d'administration apporte une contribution unique. La diversité des gens réunis permet donc de s'assurer que l'organisme reflète la réalité pancanadienne. » Pour en apprendre davantage sur les membres du conseil d'administration, consultez la section À propos du site Web de Canadian Youth for French (www)A vis d'hyperliens français.

L'organisme qui veut à la fois inspirer les gens et favoriser l'augmentation du nombre de personnes bilingues met à profit l'usage des technologies pour rejoindre son public cible. Dans un premier temps, CYF est présent sur Internet et dans les médias sociaux. Ceux-ci permettent d'être en lien direct avec les jeunes de 18 à 35 ans et de leur offrir un contenu tel que des sections exposant les avantages du bilinguisme, un assortiment de témoignages ainsi qu'une liste des outils disponibles.

Dans un deuxième temps, CYF se donne les moyens de contribuer à son activité principale, soit celle d'augmenter le nombre de Canadiens bilingues. En plus d'informer les gens des bienfaits du bilinguisme, CYF a franchi un pas de plus et a mis sur pied Discover Zone, un dispositif qui permet de faire le pont entre les jeunes qui s'inscrivent et les possibilités d'apprentissage linguistique qui s'offrent à eux partout au Canada. « À l'image des sites de rencontre, la Discover Zone de CYF vise à offrir une sélection d'expériences canadiennes françaises qui correspondent aux critères de recherche des utilisateurs de ce site », indique M. Morrow. En plus des nombreuses possibilités offertes par les établissements postsecondaires, Discover Zone répertorie les forums, les emplois et les rassemblements communautaires qui s'inscrivent dans un contexte de découverte linguistique.

Sachant que le contact humain est parfois la façon la plus efficace de faire passer un message puisqu'on voit en temps réel les réactions des gens, CYF a également effectué une tournée dans les écoles secondaires afin d'établir un premier contact avec les jeunes anglophones qui pourraient être interpellés par les attraits de l'apprentissage du français. « Nous rendre dans les écoles et rencontrer directement les jeunes nous a permis de mieux connaître les jeunes anglophones et leur réalité. » Bien que CYF entende entretenir des liens étroits avec les écoles secondaires, la formule à privilégier pour favoriser les échanges entre les jeunes et le français est en pleine élaboration.

On célèbre cette année le 50e anniversaire de la Commission royale d'enquête sur le bilinguisme et le biculturalisme et plusieurs initiatives ont été mises sur pied afin d'assurer la croissance du nombre de Canadiens bilingues. CYF tient à faire une différence à ce chapitre. Pour savoir comment l'organisme s'y prendra, suivez les développements en consultant le site Web de Canadian Youth for French (www)A vis d'hyperliens français.