Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Un programme d'agrément pour les réviseurs professionnels

Tina Dealwis
Association canadienne des réviseurs
(L'Association canadienne des réviseurs a commencé à utiliser le nom Réviseurs Canada le 1er juillet 2015.)

2012-07-30

La plupart des réviseurs chevronnés ont une vaste expérience de leur métier. Ils peuvent également avoir reçu une formation poussée et être très scolarisés. Certains détiennent un diplôme en rédaction et en révision, tandis que d'autres ont acquis leurs compétences sur le terrain. Néanmoins, jusqu'à récemment, les réviseurs professionnels ne pouvaient pas obtenir une reconnaissance officielle de leurs compétences en révision au moyen d'un programme d'agrément.

En 2006, l'Association canadienne des réviseurs (ACR) lançait son programme d'agrément réputé en révision professionnelle. Unique au Canada, ce programme permet aux réviseurs qui travaillent en anglais d'obtenir des titres de compétences en correction d'épreuves, en préparation de copie, en révision de fond et en révision structurale. Un réviseur peut choisir de passer l'examen d'agrément pour une ou plusieurs de ces disciplines. Ceux qui obtiennent un titre pour chacune de ces quatre disciplines reçoivent le titre de réviseur professionnel agréé (Certified Professional Editor ou CPE).

L'ACR a agréé 167 réviseurs professionnels depuis le lancement de son programme.

Historique

En 1997, l'ACR décidait de mettre sur pied un programme d'agrément en révision anglaise. Pendant près d'une décennie, l'Association s'est affairée à élaborer des normes, des politiques, des procédures et des examens relatifs à la révision. Les premiers examens d'agrément ont eu lieu en 2006. En 2007, des titres de compétences étaient décernés aux premiers réviseurs agréés du Canada.

Les examens ont été conçus suivant les Principes directeurs en révision professionnelle (édition 2009). Ce document présente les compétences et les connaissances que doit posséder toute personne souhaitant faire de la révision de niveau professionnel avec une supervision minimale. Il est possible de télécharger gratuitement le document des Principes directeurs en révision professionnelle (www) Avis d'hyperliens français sur le site de l'ACR.

En 2011, un volet portant sur le maintien des titres de compétences a été ajouté au programme afin de garantir que les réviseurs tiennent leurs compétences à jour. Donner ou recevoir de la formation, enseigner ou suivre un programme d'études, être bénévole pour l'ACR et travailler comme réviseur sont des activités reconnues dans le cadre de ce volet.

En 2012, l'ACR a décidé de compléter son programme d'agrément en mettant sur pied un programme de révision française, qui est présentement en cours d'élaboration.

Les avantages de l'agrément

L'ACR a créé son programme d'agrément en visant les objectifs suivants : promouvoir et maintenir des normes d'excellence en révision; aider les réviseurs à se perfectionner sur le plan professionnel; mieux faire reconnaître la révision en tant que profession au Canada. Alors que l'agrément est de plus en plus reconnu, les avantages dont jouissent les entreprises, les gouvernements, les organisations et les individus qui font appel à des réviseurs chevronnés ne cessent de croître.

Pour les réviseurs, l'agrément constitue une attestation de leur niveau élevé de connaissances et de compétences, qui leur confère une reconnaissance professionnelle. Il représente aussi pour eux un puissant outil de marketing, car il peut leur permettre de réclamer un salaire ou un taux horaire plus élevé.

Pour les employeurs, l'agrément représente une occasion de perfectionnement professionnel unique à offrir à leurs employés. De plus, il garantit que les compétences en révision de leurs employés et des entrepreneurs indépendants avec qui ils traitent sont conformes aux normes d'excellence de l'industrie.

Les examens

Chaque année, en novembre, deux des quatre examens sont administrés dans divers endroits, partout au Canada. Au cours des années précédentes, des examens se sont tenus à Vancouver, Edmonton, Calgary, Saskatoon, Winnipeg, Toronto, Ottawa, Montréal et Halifax.

Chaque examen comporte des questions à choix multiple et à court développement, ainsi qu'un extrait de texte à réviser. Les examens sont conçus pour des réviseurs comptant au moins cinq années d'expérience. Les inscriptions pour les examens débutent en juillet et se terminent en octobre.

La préparation aux examens

En préparation aux examens, les candidats peuvent participer à des séminaires ou à des ateliers, ou encore suivre des cours de perfectionnement professionnel offerts par l'entremise d'établissements postsecondaires ou de l'ACR. On encourage également les candidats à former des groupes d'étude afin de mettre leurs connaissances en commun et de s'aider à étudier en prévision des examens.

L'ACR offre également de nombreuses ressources (www) Avis d'hyperliens français sur son site afin d'aider les réviseurs à se préparer aux examens. On y trouve par exemple des guides d'étude pour chacun des examens, ainsi que le matériel d'autoformation et d'auto-évaluation intitulé Meeting Professional Editorial Standards (en anglais seulement).

Renseignements

On peut trouver de plus amples renseignements sur le programme d'agrément en visitant le site Web de l'ACR (www) Avis d'hyperliens français.