Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Le 400e anniversaire de la
Bible du roi Jacques

Barbara McClintock, trad. a.
Conseil des traducteurs, terminologues et interprètes du Canada

2011-12-19

L'année 2011 marque le 400e anniversaire de la version anglaise de la Bible connue sous le nom de Bible du roi Jacques (ou King James Version en anglais). Couronné
en 1603, le roi Jacques a commandé une nouvelle version de la Bible en 1604, dans le but, peut-être, de mettre fin aux dissensions parmi les ecclésiastiques Aller à la note 1. C'est ainsi qu'a vu le jour un comité formé de traducteurs de l'Église anglicane ayant une connaissance approfondie des textes bibliques et des langues des textes originaux, soit l'hébreu, le grec et l'araméen Aller à la note 2. Ce comité a travaillé pendant sept ans à la nouvelle version, qui a été publiée en 1611.

La Bible du roi Jacques s'inspire fortement de la traduction du Nouveau Testament de William Tyndale. Celui-ci, qui a été exécuté pour hérésie en 1536 sous les ordres
d'Henri VIII Aller à la note 3, était connu pour avoir traduit le Nouveau Testament en anglais à partir des textes originaux en hébreu et en grec, ce qui n'avait encore jamais été fait à l'époque Aller à la note 4. Or, comme on considérait alors que traduire la Bible dans une langue vulgaire ou courante relevait de l'hérésie, Tyndale fut condamné à mourir étranglé avant d'être brûlé sur le bûcher. Cependant, certains historiens croient que Tyndale n'aurait pas été exécuté pour les raisons invoquées, mais plutôt pour avoir rédigé en 1530 un pamphlet intitulé The Practyse of Prelates dans lequel il contestait le divorce du roi avec Catherine d'Aragon au profit d'Anne Boleyn. L'accusation d'hérésie semble presque n'avoir été qu'un prétexte pour le réduire au silence Aller à la note 5. Heureusement, la pérennité de la traduction de Tyndale a pu être assurée grâce à l'imprimerie. De plus, quatre ans plus tard, le roi Henri commandait une traduction de la Bible qui se fondait sur les travaux de Tyndale Aller à la note 6.

Les experts font remarquer l'influence des travaux de Tyndale dans la version anglaise de la Bible du roi Jacques, dont le style percutant et coloré façonne et influence la langue anglaise depuis 400 ans. Il va sans dire que la Bible est le plus grand succès de librairie de tous les temps. Il reste à voir dans quelle mesure les nouvelles traductions de la Bible dans la langue d'aujourd'hui seront acceptées et si elles remplaceront la version actuelle.

Notes

Retour à la note1 Roy M. Pitikin, « The King James Bible: 400 and Going Strong », The Huffington Post, mis à jour le 10 octobre 2011.

Retour à la note2 Ibid.

Retour à la note3 James Urquhart, « The Book of Books » The Financial Times, mis à jour le 28 octobre 2011.

Retour à la note4 « William Tyndale », Wikipedia, mis à jour le 23 novembre 2011.

Retour à la note5 Ibid.

Retour à la note6 Ibid.