Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

L'alphabétisation en français dans le Grand Nord canadien : Portrait d'Alpha TNO

Marie-Claire Pître
Base de données en alphabétisation des adultes

[La BDAA a changé de nom pour Copian le 30 septembre 2013.]

2011-09-19

Alpha TNO, comme son nom l'indique, est situé aux Territoires du Nord-Ouest. La majorité des Franco-Ténoises et Franco-Ténois, soit 770 personnes, habitent la zone urbaine de Yellowknife. Plus de 300 francophones sont aussi éparpillés dans les communautés de Fort Smith, Inuvik, Hay River et Norman Wells.

En 2004, la Fédération franco-ténoise a mis sur pied le Service d'alphabétisation en français des Territoires du Nord-Ouest, communément appelé le SAFTNO. Afin d'éviter l'acronyme et de joindre plus facilement les faibles lecteurs, la Fédération a décidé en 2006 de changer le nom du service, qui se nomme depuis Alpha TNO (www) Avis d'hyperliens français. Ce nom a été choisi pour donner une image de dynamisme et de simplicité au service d'alphabétisation.

Pour les gens qui œuvrent en alphabétisation des adultes en français, l'alphabétisation à Yellowknife a un visage, celui de Vicky Lyonnais. Cette Québécoise qui a grandi à Cabano, dans le Témiscouata, est la coordonnatrice d'Alpha TNO depuis 2007. De retour en poste en juillet 2011 après un congé de maternité, cette nouvelle maman se sent d'attaque pour mener à bien les projets d'Alpha TNO.

Dans les Territoires du Nord-Ouest, les services d'alphabétisation des adultes sont aussi offerts par le Northwest Territories Literacy Council (NWT Literacy Council). Cette coalition offre des services dans les 11 langues officielles du territoire. De ce nombre, 9 sont des langues autochtones, auxquelles s'ajoutent les deux langues officielles du Canada, l'anglais et le français.

« Nous avons toujours eu de bonnes relations avec le NWT Literacy Council. Nous faisons des activités en partenariat durant la Semaine de l'alphabétisation des TNO qui a lieu du 25 septembre au 2 octobre 2011 et la Journée de l'alphabétisation familiale », affirme Vicky Lyonnais.

Jusqu'à tout récemment, Alpha TNO offrait surtout des services en alphabétisation familiale. Pendant quelques années, on a offert la trousse Montre-moi, de la Fédération canadienne d'alphabétisation en français (FCAF), qui était destinée aux enfants de 0 à 5 ans accompagnés de leurs parents. Pour s'assurer que la trousse était bien utilisée, Alpha TNO faisait des visites à domicile pour fournir des explications détaillées aux parents. Ces derniers ont aussi eu l'occasion de suivre l'atelier J'apprends en famille élaboré par l'Équipe d'alphabétisation de la Nouvelle-Écosse. Cet atelier d'alphabétisation familiale de deux heures, qui comprend une histoire, du bricolage et un atelier destiné aux parents, a été offert tous les samedis durant l'année 2007-2008. Par la suite, cet atelier a été adapté par le Manitoba.

Alpha TNO a également offert le cours French for Parents Workshops qui est une formation en francisation pour les parents. Le matériel didactique utilisé avait été élaboré par le Collège Éducacentre de la Colombie-Britannique. Pour éviter des dédoublements avec le Collège des TNO qui offre aussi des cours de formation continue en francisation depuis son ouverture en 2009, Alpha TNO a cessé d'offrir ce service aux parents.

Durant le congé de maternité de Vicky Lyonnais, le dossier de l'alphabétisation en français à Alpha TNO a tourné au ralenti. Maintenant qu'elle est de retour, Vicky Lyonnais a bien l'intention de remettre Alpha TNO sur les rails. Pour ce faire, elle veut mettre sur pied un conseil consultatif pour l'épauler. « Alpha TNO veut à présent mettre l'accent sur le développement de partenariats et sur une campagne de sensibilisation auprès des organismes », explique Vicky. Elle a aussi comme projet de remettre sur pied, à la Maison Bleue, un centre de documentation où les gens pourront emprunter des livres et des ressources en français.

Une étude commandée par Alpha TNO et la Fédération franco-ténoise a été publiée en juin 2010, sous le titre Besoins en alphabétisation et compétences essentielles aux Territoires du Nord-Ouest (version PDF, approx. 1,2 Mo) (Aide sur les formats de fichier). Celle-ci démontre que la majorité des francophones de ce territoire ont un taux élevé d'alphabétisme, car les deux tiers de la population franco-ténoise détiennent un diplôme d'études collégiales ou un baccalauréat universitaire.

Jean Malavoy, l'auteur de cette étude, sonne l'alarme :

« Selon notre analyse des données dont nous disposons, et notamment celles du recensement de 2006, nous estimons que les Ténois qui se déclarent de langue maternelle française sont autant à risque que les autochtones de perdre leur langue. Les données nous indiquent en effet que six francophones sur 10 (57 %) ne parlent pas le français à la maison, mais l'anglais. Or, la langue parlée à la maison est probablement l'élément crucial pour garantir la survie d'une langue, car elle est également plus susceptible d'être transmise aux générations suivantes comme langue maternelle. »

Pour répondre aux besoins de la communauté franco-ténoise et surtout pour joindre le tiers de la population qui pourrait avoir recours aux services offerts par Alpha TNO, la Fédération franco-ténoise a proposé un projet au Bureau de l'alphabétisation et des compétences essentielles. « Le projet Les compétences des parents sont essentielles propose d'adapter deux modèles de mentorat pour le parent ou la personne signifiante pour l'enfant, et ce, en lecture, en écriture et en calcul. Ce projet permettrait aussi à Alpha TNO de joindre les francophones des régions éloignées, soit Hay River, Fort Smith et Inuvik », explique Vicky Lyonnais.

Bref, Alpha TNO travaille à établir une base efficace et des partenariats solides et constructifs. L'organisme espère ainsi établir un lien entre l'alphabétisation, le développement et le rayonnement de la langue française dans ce territoire. Vicky Lyonnais y croit et elle rêve du jour où Alpha TNO recevra du financement récurrent. Elle espère également une reconnaissance de la part du gouvernement territorial.

Source : Malavoy, Jean, Besoins en alphabétisation et compétences essentielles dans les Territoires du Nord-Ouest - Rapport de recherche, Fédération franco-ténoise et Alpha TNO, Yellowknife, 2010, 66 p.