Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Cinquante ans plus tard, le Musée acadien de l’Î.-P.-É. demeure crucial pour les Acadiens insulaires

Nick Arsenault,
journaliste à l’hebdomadaire La Voix acadienne

2014-05-20

Lorsqu’un rêve est accompagné d’un désir inexhaustible, de grandes choses peuvent se produire. Et lorsqu’un individu dynamique et passionné partage ce rêve, rien ne peut l’arrêter.

Le 26 janvier, en 1964, les Acadiens de l’Île-du-Prince-Édouard (Î.-P.-É.), sous la vision avant-gardiste de sœur Antoinette DesRoches, ont mis sur pied l’Association du Musée acadien de l’Î.-P.-É. afin de voir à la construction d’un musée acadien à Miscouche quelques mois plus tard.

Cette décision, prise de façon officielle par le Dr J. Aubin Doiron, premier président de l’Association du Musée acadien de l’Î.-P.-É., en était une de bravoure. Depuis 1955, l’idée d’un Musée acadien germait, mais personne n’avait agi concrètement. Au milieu du 20e siècle, les Acadiens de toutes les régions de la province perdaient leur langue française plus rapidement que depuis qu’ils étaient arrivés en Amérique du Nord.

Alors, la création du Musée acadien a été un des plus grands gestes qui allaient à l’encontre de l’anglicisation des Acadiens. Encore aujourd’hui, le Musée acadien assure une stabilité pour le patrimoine acadien du passé, du présent et du futur. Le 26 janvier dernier, exactement 50 ans après la première réunion officielle de l’Association du Musée acadien de l’Î.-P.-É., les Acadiens de l’Île ont assisté en grand nombre au lancement d’une année de célébration, d’appréciation et de persévérance, pour son musée actuel. Ils sont très fiers de leur Musée acadien, qui continue à faire rayonner l’Acadie sur l’Île. De façon intéressante, le président a salué de façon spéciale tous les gens dans la salle qui étaient présents lors de l’ouverture du Musée acadien en 1964; il y en avait au moins une dizaine, y compris le député de l’Assemblée législative, Sonny Gallant.

Grâce au travail acharné de personnes dévouées, le Musée acadien est une des plus importantes institutions acadiennes insulaires. Il est fréquenté par des milliers de personnes venant de l’Île et d’ailleurs. C’est aussi grâce au Musée que nous pouvons vivre dans notre belle langue et culture acadienne.

Une toute nouvelle exposition intitulée Le Musée acadien de l’Île-du-Prince-Édouard, 1964-2014 : Gardien du patrimoine acadien depuis 50 ans a été montée afin de souligner les 50 ans d’existence du Musée (www) Avis d'hyperliens français.

[Texte tiré en partie de l’hebdomadaire La Voix acadienne (www) Avis d'hyperliens français.]