Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Good Learning Anywhere, un programme du Sioux‑Hudson Literacy Council, remporte le Prix de la BDAA en technologie innovatrice

Christy English
Base de données en alphabétisation des adultes (BDAA)

[La BDAA a changé de nom pour Copian le 30 septembre 2013.]

2013-09-30

Un programme d'apprentissage du Nord de l'Ontario qui combine la tradition orale autochtone et les progrès de la technologie en ligne est maintenant connu à l'échelle nationale grâce à la Base de données en alphabétisation des adultes (BDAA).

Le Sioux‑Hudson Literacy Council (www) Avis d'hyperliens français [site en anglais seulement], situé dans la lointaine localité de Sioux Lookout, est le gagnant de 2013 du Prix de la BDAA en technologie innovatrice pour son programme Good Learning Anywhere (www) Avis d'hyperliens français (GLA) [site en anglais seulement].

Le programme GLA, qui existe maintenant depuis 10 ans, offre de la formation en ligne à un vaste auditoire, de manière structurée. Au début, selon les créateurs, le défi a consisté à recruter des apprenants adultes, ceux‑ci pouvant être intimidés par l'idée de suivre un cours en ligne.

Le personnel de Sioux‑Hudson a donc mis sur pied une activité appelée Sharing Circle (cercle de partage), qui se tient tous les mois. Le cercle de partage permet aux apprenants d'explorer l'apprentissage en ligne sans cadre strict et de les encourager à s'engager dans leur processus d'apprentissage.

Le comité de sélection pour le prix de la BDAA, qui comprend trois membres du conseil d'administration de la BDAA, a noté que le GLA, actuellement offert seulement en Ontario, présente un grand potentiel pour des régions comme les Territoires du Nord‑Ouest et d'autres régions isolées du Canada où l'on trouve une population similaire.

« Le principal objectif visé doit être de répondre aux besoins de la population autochtone. Il s'agit d'une population en pleine croissance avec de grands besoins en alphabétisation et en développement des compétences essentielles », a expliqué le comité.

« Le Canada a besoin d'approches innovantes pour les peuples du Nord et les Autochtones. Ce programme offre des possibilités prometteuses pour ce qui est de combler les lacunes en alphabétisation de ces personnes difficiles à joindre et qui ont difficilement accès à des programmes. Good Learning Anywhere peut être offert tant à des communautés et à des organismes qu'à des individus, et tous ceux qui participent au cercle de partage semblent y trouver leur compte. »

Fonctionnement du programme

Dans le cercle de partage, on encourage les apprenants à cliquer sur les icônes et à essayer les outils de la classe virtuelle, et on les invite à se présenter au reste du groupe. Le meneur de la session et les participants qui le veulent lisent ensemble une histoire traditionnelle autochtone. Souvent, on demande ensuite à un orateur invité de parler de son cheminement. La présentation est diffusée en temps réel. Les participants peuvent lever la main et poser des questions en parlant au microphone ou en écrivant dans la boîte de dialogue de la plateforme, et l'orateur leur répond en direct.

Qu'ils soient ou non des apprenants du GLA, tous peuvent participer au cercle de partage, mais tous les apprenants du GLA y sont automatiquement inscrits.

« Cette approche, qui permet de réunir des apprenants inscrits et de futurs apprenants, est une façon créative de présenter la culture autochtone et des modèles inspirants dans un contexte d'apprentissage », explique Jonathan Baum, directeur général du Sioux‑Hudson Literacy Council.

« Nous sommes enchantés d'avoir remporté le Prix de la BDAA en technologie innovatrice cette année, dit‑il. GLA s'efforce sans cesse d'éliminer les obstacles auxquels font face les apprenants adultes en alphabétisation qui ne sont pas familiers avec les nouvelles technologies, de même que les barrières géographiques. Les participants du cercle de partage proviennent de toutes les régions de l'Ontario et ils peuvent entrer en contact et interagir avec nos orateurs invités, ce qui est très motivant pour eux. »

Selon Katherine Shine, directrice générale du KE‑NA‑MA‑TE‑WIN Native Learning Centre de Kenora, en Ontario, le cercle de partage mensuel de GLA est une occasion unique, notamment pour les apprenants en alphabétisation habitant dans le Nord, d'entrer en contact direct avec des modèles autochtones.

« Grâce à la classe virtuelle en direct du programme GLA, un outil innovateur, les participants ont la chance de parler et de poser des questions à des personnes qu'ils n'auraient jamais rencontrées autrement, dit‑elle. Les intervenants peuvent également encourager les apprenants que les nouvelles technologies intimident à assister en tant qu'observateurs à des cercles de partage, jusqu'à ce qu'ils se sentent suffisamment à l'aise pour s'inscrire à un cours en ligne. »

Le programme GLA est issu d'un projet conjoint entre le ministère de la Formation et des Collèges et Universités de l'Ontario et du Secrétariat national à l'alphabétisation, projet dirigé par AlphaPlus et lancé en 2003. Celui‑ci avait pour but de déterminer s'il était possible d'enseigner l'alphabétisation et les compétences essentielles à distance. Le Sioux‑Hudson Literacy Council était l'un des quatre organismes à participer au programme pilote.

Une version mise à jour et enrichie du programme, appelée e‑Channel, comprend quatre volets culturels ainsi qu'un secteur collégial. Good Learning Anywhere en est le principal volet autochtone, ayant pour principal objectif de créer des partenariats et des occasions permettant de répondre aux besoins en alphabétisation des communautés, des organismes et des personnes autochtones.

Ce programme d'Emploi Ontario est financé par le gouvernement de l'Ontario. Pour plus de renseignements, on peut visiter le site de Good Learning Anywhere (www) Avis d'hyperliens français.

À propos du Prix

La BDAA a créé le Prix en technologie innovatrice en 2010 pour accroître la visibilité d'un produit, d'un service ou d'un projet technologique exemplaire ou innovateur qui profite au domaine de l'alphabétisation des adultes et des compétences essentielles. L'initiative récompensée doit également promouvoir, appuyer ou faciliter le partage de connaissances au sein de la communauté d'alphabétisation des adultes.

La BDAA est le réseau par excellence sur lequel la population canadienne peut compter pour trouver des informations, des outils, des ressources, des connaissances et de l'expertise pour améliorer la formation continue et l'apprentissage dans toutes les sphères de la vie.

Personne‑ressource :

Marie‑Claire Pître
Agente de recherche et de communications
Tél. : 506‑444‑4526 ou sans frais 1‑800‑720‑6253
Courriel : marie-claire.pitre@nald.ca